Proinfluent expert de LinkedIn marketing BtoB (anciennement Linkinfluent)

Méthode AIDA : comment écrire des textes qui convertissent ?

Méthode AIDA : comment écrire des textes qui convertissent

Sommaire

Sommaire

Vous en avez marre de consacrer du temps à produire du contenu qui ne convertit pas ? Vous avez l’impression de ne pas réussir à convertir vos leads en prospects ou vos prospects en clients ? Votre activité ne progresse plus et vous pensez que votre carrière est dans une impasse

Rassurez-vous, il est courant de rencontrer des difficultés dans son ascension vers la réussite. Des obstacles qui semblent parfois insurmontables ont pourtant tous leurs solutions. Souvent, la méthode utilisée n’est tout simplement pas identifiée ou pas la bonne et un petit coup de pouce suffit à se remettre sur les rails du succès. 

La méthode AIDA est une aide précieuse qui, si elle est bien exploitée, déclenche davantage de ventes et gonfle votre chiffre d’affaires ! 

Dans cet article, on vous dévoile comment mettre en place la méthode AIDA à l’aide de conseils précis, afin d’écrire des textes qui convertissent et profiter de ses bénéfices rapidement ! 

Methode AIDA : pour écrire des textes qui convertissent

Qu’est-ce que la méthode AIDA ?

La méthode AIDA est une technique marketing définie au XIXe siècle par un publicitaire américain nommé Elias St Elmo Lewis. Elle identifie et classe les étapes par lesquelles passe un consommateur, lorsqu’il effectue un parcours d’achat. Pour aller plus loin, c’est une feuille de route à garder près de vous lorsque vous rédigez vos textes ou contenus de publicité ou marketing.

La méthode AIDA est acronyme de : 

  • Attention
  • Intérêt
  • Désir
  • Action

Le but de cette technique marketing est bien entendu de l’intégrer à vos messages publicitaires afin de faciliter la conversion des leads en prospects, puis éventuellement en clients. Concrètement, la méthode AIDA part du principe que retenir l’attention de votre consommateur est l’étape clé pour découler sur les autres phases. Si l’attention n’est pas retenue, l’intérêt, le désir et l’action ne sont pas au rendez-vous. 

Ensuite, montrez à votre prospect quels sont les intérêts de votre produit ou service pour qu’il règle sa problématique. En d’autres termes, qu’est-ce qu’apportent vos produits et pourquoi il en a besoin ? 

Puis susciter le désir, montrez qualités, les bénéfices et particularités de votre accompagnement par exemple. 

Enfin, passez à l’action à l’aide d’un call to action. C’est-à-dire, une invitation à vous contacter, à télécharger votre guide, votre menu et à prendre rendez-vous, à s’inscrire à votre newsletter, etc. 

Pourquoi utiliser la méthode AIDA ?

Obtenir des résultats concrets de conversion client

Imaginez, vos campagnes d’emailing obtiennent un taux d’ouverture performant, vos contenus publicitaires génèrent de l’intérêt à tel point que vous recevez de multiples demandes de rendez-vous, ou bien votre dernière vidéo enregistre un nombre impressionnant de vues ? Pourtant, vous n’avez pas externalisé à des professionnels, vous avez simplement mis en place une structure de texte de copywriting pour promouvoir votre société.

La méthode AIDA c’est avant tout gagner en performance et en productivité en obtenant un meilleur taux de conversion client, sans fournir davantage d’efforts. Il suffit de modifier son organisation de base et réfléchir différemment afin de créer des textes qui convertissent.

Méthode AIDA : obtenir des résultats

La méthode AIDA, adaptée à tous profils et à tous supports

Ça parait simple d’autant plus qu’elle est à la portée de tous profils, jeunes start up ou bien entreprises à succès souhaitant se renouveler, petit ou gros portefeuille, tout le monde peut choisir d’opter pour la méthode AIDA. C’est justement ce qui fait d’elle un véritable levier à succès pour votre business. 

De plus, cette structure est valable pour n’importe quel contenu : emailing, article de blog, landing page, page de vente, newsletter, livre blanc, post LinkedIn™, vidéo, etc. Chaque contenu que vous diffusez devient alors une véritable source de satisfaction personnelle et de réussite. En effet, rien n’est plus motivant que le succès dans les taches que l’on entreprend. Plus on triomphe, plus on a envie de se dépasser et d’être davantage performant. La motivation est la clé du succès de chaque action, et la méthode AIDA peut vous apporter cela !

La rédaction n’est pas votre domaine de prédilection ? Justement, l’autre atout de la méthode AIDA c’est que vous ne partez pas d’une feuille blanche car vous suivez une structure type. Il suffit d’appliquer la trame pour obtenir un contenu performant qui convertit !

D’accord, mais comment la mettre en place concrètement ? Comment faire en sorte que mes textes convertissent enfin ? Ne bougez pas, c’est justement la suite de notre article.

Comment mettre en place les 4 éléments de la méthode AIDA : attention, intérêt, désir, action ?

Profitez des bénéfices de ce plan implacable en le concrétisant comme il se doit. En effet, il est important de bien comprendre dès le départ quels sont les éléments à mettre en place afin de valider chaque étape du parcours d’achat de votre prospect, et le convertir en client.

A- Attirer l’attention pour mieux séduire, l’arme de la méthode AIDA

Le premier pilier de la méthode AIDA est porté sur l’attention. C’est l’élément qui détermine la réussite du processus, ne le négligez pas ! Concrètement, cela veut dire que si vous ne parvenez pas à retenir et capter l’attention de votre audience, la méthode est compromise.

Comment trouver le bon contenu pour être certain d’attirer l’attention de mes prospects ?

Connaître sa cible pour mieux l’atteindre

méthode AIDA, buyer persona cible

Oui ! Connaître votre audience c’est le secret de votre réussite, et par connaître on ne sous-entend pas seulement son nom et son âge. Allez dans les détails, essayez de comprendre cette personne et trouvez des solutions à ses problèmes à l’aide de vos produits ! Le but est de dresser un buyer persona c’est-à-dire, un profil type d’une personne susceptible d’être intéressée par votre entreprise. Pour cela, allez à la rencontre de vos clients afin d’obtenir des informations véridiques.

Pour connaître votre cible, demandez-lui ou récoltez les informations suivantes :

  • prénom et nom ;
  • statut social et marital ;
  • lieu de vie ;
  • loisirs, psychologie dans la vie ;
  • peurs, angoisses ce qui la réveille la nuit ;
  • inspirations, style de vie ;
  • rêves, motivations dans la vie.

Le but étant de recevoir le plus possible de réponses afin de bien cerner votre cible. En fonction du buyer persona que vous dressez, vous êtes en mesure de comprendre comment vous pouvez l’aider et quel est le canal, le support et le type de contenu qui sont susceptible de capter son attention.

Gardez à l’esprit que votre buyer persona correspond à un portrait robot de votre client idéal, qui est établi grâce à une étude de marché et des données réelles de clients actuels. Attribuez-lui de nombreuses caractéristiques afin de la rendre la plus réelle possible. Croyez-moi, c’est déterminant pour votre réussite !

Synchroniser son contenu en fonction de son buyer persona

Il s’agit ici d’identifier avec précision quel contenu choisir et comment le mettre en avant pour valider la première phase de la méthode AIDA : l’attention.

Les premières choses à définir sont le canal et le support de communication à privilégier. Généralement l’âge moyen de votre audience en dit long sur les moyens qu’elle utilise. Par exemple une tranche d’âge située entre 35 et 45 ans, vos prospects sont plus sensibles au démarchage téléphonique ainsi qu’à emailing. Les jeunes de 18-24 ans eux, préfèrent la navigation sur application des réseaux sociaux comme Facebook™, Instagram™, Snapchat™ et Tik Tok™. C’est la première étape pour créer un contenu qui capte votre interlocuteur.

L’enjeu du A de AIDA, c’est vraiment de stopper le scroll de l’utilisateur. Il est suffisamment choqué ou interpellé pour arrêter ses recherches en cours et lire votre texte. De même avec un email dont l’objet est tellement intrigant qu’il va l’ouvrir par curiosité.

Il suffit ensuite d’ajuster le contenu en fonction du support utilisé : les réseaux sociaux sont plus adaptés aux visuels tranchés et fun qui ne comportent pas énormément de textes. Tandis qu’une prospection emailing est davantage concentrée sur le texte : titre court, mais accrocheur puis des informations personnalisées et attractives afin de faire mouche.

Les astuces pour attirer l’attention de votre cible

Maintenant que vous connaissez sur quel canal de communication et quel support diffuser votre post, sachez qu’il y a des petites astuces qui permettent de le rendre plus attractif. Attention, ces conseils sont à mettre en place uniquement si c’est cohérent avec votre stratégie éditoriale !

  • Misez sur des couleurs vives et tranchées si votre charte graphique vous le permet ! Après tout, quoi de plus efficace qu’une publication rose flashy et jaune poussin pour attirer le regard ? D’ailleurs vous connaissez Canva ? C’est un outil qui permet de réaliser facilement des visuels de professionnel à votre image.
  • Provoquez avec des images choc, attention toujours si votre secteur d’activités l’autorise. Tous les sujets ne peuvent se le permettre néanmoins, cette option est efficace pour capter l’attention.
  • Optez pour une police d’écriture originale. Par exemple 𝓬𝓮𝓽𝓽𝓮 𝓹𝓸𝓵𝓲𝓬𝓮 ou 🅒🅔🅛🅛🅔-🅒🅘 se démarquent complètement du reste du texte.
  • Colorez le titre ou une partie du texte est également efficace.
  • Osez l’humour pour marquer les esprits et surtout les intercepter !
  • Partagez une information surprenante.

L’article contient des liens affiliés. Nous les partageons, parce que nous appréciions les produits. Nous préférons être transparent là-dessus.

I- Susciter l’intérêt pour convaincre le prospect

Pour créer des textes et des contenus qui convertissent, assurez-vous de susciter l’intérêt de votre consommateur afin qu’il poursuive sa lecture ou sa navigation. Pour cela, il ne s’agit pas encore de dévoiler avec précision votre offre, mais plutôt de :

  • Offrir une bande-annonce, de créer un teasing pour lui donner l’eau à la bouche d’en savoir plus.
  • Appuyer sur ses problématiques et ses douleurs, le but étant qu’il se reconnaisse complètement dans les situations citées.
  • Faire preuve d’empathie afin de jouer sur les émotions et éveiller sa curiosité tout en ne vous focalisant pas sur votre produit.

Tout cela dans le but ultime de lui faire comprendre au prospect que l’on s’intéresse réellement à lui et que l’on cherche à l’aider.

méthode AIDA

Par exemple votre cible concerne principalement des dirigeants de start up en pleine croissance qui souhaitent gagner en performance et en productivité. Justement, vous proposez des services d’externalisation pour un ensemble de taches.

Dans la phase intérêt, au lieu de décrire vos services et vos tarifs, évoquez l’externalisation au sens large du terme : « Vous rêvez de pouvoir vous consacrer à nouveau à votre cœur de métier ? Pas évident lorsque l’on dirige une entreprise… En effet, on est amené à gérer de nombreuses fonctions et on finit par perdre cette flamme qui nous animait. L’externalisation commerciale vous permet justement de déléguer les tâches ingrates ou celles qui ne sont pas productives lorsqu’elles sont réalisées en interne.»

Le storytelling peut être utilisé pour mieux embarquer le consommateur et susciter un intérêt plus facilement, à condition que votre récit soit cohérent et pertinent !

D- Eveiller le désir pour convertir votre prospect en client

Maintenant que votre prospect qualifié est sous le charme et conquis, exposez vos arguments de vente et votre expertise. Montrez-lui pourquoi c’est auprès de vous qu’il doit externaliser un secteur d’activité de sa boîte. Dévoilez votre offre et la qualité de vos services. Concrètement, vendez-vous en énonçant vos atouts.

Dans cette phase, il est un peu question de « séduction ».

Votre futur acheteur doit être conscient des avantages que procure votre offre et des solutions qu’elle apporte à sa problématique. Il comprend que grâce à vous, certains aspects de sa vie sont désormais moins stressants car simplifiés. Notre dirigeant de start up en plein essor approuve que s’il externalise le secteur administratif de son entreprise, il gagne entre 3 et 5 heures par semaine pour se consacrer à des missions urgentes. Il apprend également vos tarifs et que vous êtes un expert dans votre domaine. Bref ! Il a envie de devenir votre client !

A- Action, ou la réussite de la méthode AIDA

Vous avez réussi à capter l’attention, susciter l’intérêt et éveillez le désir de votre prospect, maintenant la dernière étape est de l’encourager à passer à l’action.

En fonction de votre objectif :

  • Vente il s’agit de la phase achat, celle où votre prosect qualifié devient votre client ;
  • Prendre un rendez-vous ;
  • S’inscrire à une newsletter ;
  • etc.

Pour cela, intégrez un call to action visible et efficace. Un lien cliquable vers votre site web, un bouton, un numéro de téléphone ou un email sont des moyens pertinents qui permettent de conclure avec un achat.

Nos conseils pour bien déployer la méthode

Voici nos conseils mettre en place efficacement le modèle AIDA :

  • S’assurer de la bonne compréhension des 4 étapes clés du modèle AIDA par vous et vos effectifs ;
  • Définir votre cible afin de réaliser un message marketing pertinent qui retient son attention. Ne pas hésiter à mettre à jour votre profil type à partir des données que vous récoltez ;
  • Identifiez les supports de communication et les techniques de vente qui fonctionnent les plus performants et essayez, quand c’est possible, de les adapter à la méthode AIDA ;
  • Si cela est trop contraignant pour vous ou si vous n’êtes pas satisfait de vos contenus, l’externalisation est peut-être votre solution pour diffuser des textes qui convertissent !
méthode AIDA

Vous souhaitez trouver de nouveaux clients, remplir votre agenda de rendez-vous avec des prospects qualifiés ? Prenez rendez-vous avec un expert Proinfluent qui fera un audit offert de votre situation commerciale.

La méthode AIDA : en conclusion

La méthode AIDA est une technique marketing qui date du XIXe siècle. Elaborée par Elias St Elmo Lewis, un célèbre publicitaire américain. Voici les points à retenir :
  • Le but de cette méthode est de reproduire les 4 phases psychologiques du consommateur durant son parcours d’achat ;
  • Les 4 étapes correspondent à l’acronyme AIDA qui signifie : attention, intérêt, désir et action.
  • La méthode AIDA permet de produire des textes et du contenu qui convertit davantage ;
  • Connaître sa cible est primordial pour diffuser le bon contenu et attirer l’attention du prospect ;
  • Pour susciter son intérêt envers votre entreprise, assurez-vous d’éveillez sa curiosité et surtout d’appuyer sur ses douleurs pour qu’il se reconnaisse ;
  • On éveille le désir en présentant son offre et pourquoi le client doit la choisir ;
  • Enfin un call to action est nécessaire pour que le consommateur passe à l’action (par ex. l’achat).

La méthode AIDA pour résumer en 4 questions

Qu'est-ce que la méthode AIDA ?

La méthode AIDA est une technique de marketing ayant pour attributs les 4 grandes phases suivantes :

  • Attention ;
  • Intérêt ;
  • Désir ;
  • Action.

Ces 4 étapes correspondent au comportement d’achat du consommateur avant qu’il ne prenne sa décision. Cette méthode s’applique pour tous types de contenus : emails de prospection, landing page, livre blanc, articles, e mailing, etc. Le but que l’on cherche à atteindre lorsqu’on applique la méthode AIDA, c’est d’obtenir un bon taux de conversion.

Comment susciter le désir d'acheter ?

Pour susciter le désir d’acheter il faut déterminer au prospect pourquoi votre produit est celui qu’il lui faut et en quoi est-ce qu’il peut lui améliorer la vie. Jouez sur les émotions, citez les caractéristiques et les atouts qu’il possède et exposez-les pour que le prospect qualifié se dise « oui c’est exactement ce qu’il me faut pour régler ma problématique ». Il est important de se démarquer en ajoutant une compétence que vos concurrents n’ont pas. Par exemple un accompagnement personnalisé, un service client irréprochable, etc.

Comment attirer l'attention de l'acheteur ?

La première chose est de connaître votre cible afin de mieux l’atteindre. Dressez un buyer persona afin de comprendre et anticiper ses besoins. Cherchez à déterminer ses problématiques afin de lui apporter de réelles solutions.

Ensuite, réalisez un visuel attractif soit à l’aide de couleurs vives ou bien une image choc. Utiliser une police d’écriture particulière peut aussi aider à attirer l’oeil. Enfin, placer de l’humour ou une information surprenante peut également participer à capter votre audience. Gardez à l’esprit que cela doit être cohérent avec votre marché ainsi que votre charte graphique.

Quels sont les 4 éléments de la structure AIDA ?

AIDA est un plan pour vous aider à produire des contenus copywrités. Il se décompose en 4 parties :

  • Attention : tapez suffisamment fort pour détourner votre lecteur de ce qu’il est en train de faire ;
  • Intérêt : parlez-lui de lui pour avoir son attention ;
  • Désir : présentez votre offre sous forme de solution à son problème pour le convaincre ;
  • Action : encouragez-le à passer à l’acte.

Cet article a été publié en premier sur https://www.proinfluent.com/

Vous avez trouvé une faute d’orthographe dans cet article ? Vous pouvez nous en faire part en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Vous aimez cet article ? Aidez-moi en le partageant !

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur email
Yannick Bouissière Expert LinkedIn

Qui est Yannick BOUISSIERE ?

Considéré comme l’expert LinkedIn™ n°1 en francophonie, j’ai aidé plus de 10 000 personnes à améliorer leur visibilité sur LinkedIn™ et à générer de réelles opportunités professionnelles.

J'accompagne et forme :
1. les professionnels à attirer et trouver des clients B2B sur les 5 prochaines années sans débourser un centime en publicité,
2. les professionnels à métamorphoser leur profil LinkedIn™ pour qu'il convertisse les visiteurs en prospects,
3. les professionnels à trouver l'emploi de leur rêve.

Enfin, nous vous aidons à vous libérer de 97% du temps de prospection commerciale BtoB grâce à la prospection commerciale externalisée. Et ce, avec une Triple Garantie 100% Résultats.

Voici nos formations LinkedIn™ et nos services de prospection & marketing BtoB.

Si vous découvrez ce site pour la première fois, suivez notre formation LinkedIn gratuite.

Bonne lecture !

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :